MON CAP DE CUISINE EN 5 MOIS !

19 juillet 2009

  1. PRESENTATION
  2. JANVIER: LES PREMIERS PAS
  3. FEVRIER: CHANDELEUR ET CHANT DU CYGNE
  4. MARS: A MI-PARCOURS
  5. AVRIL, MAI, JUIN: LA DERNIERE LIGNE DROITE

Je vous invite à nous accompagner... au piano ! © T.Bourgeon

Je vous invite à nous accompagner... au piano ! © T.Bourgeon

C’est l’histoire d’un mec qui veut passer son CAP de Cuisine.
Bizarre à 57 ans de reprendre le chemin de l’école.
Cela se passe à Paris, rue de l’Abbé Grégoire. L’école s’appelle Grégoire Ferrandi, du nom de l’abbé et d’un certain Ferrandi je suppose.
Nous serons douze, comme les apôtres, avec pour Chef Jacques HEBERT (qui a notamment à son actif de nombreuses années aux côtés de ROBUCHON).
Notre Groupe porte le N°3 et s’engage dans une formation continue qui va durer du 5 janvier au 21 mai, avec au bout, l’épreuve du CAP de cuisine…
Pas question de vous résumer toutes ces journées. J’ai simplement l’intention de vous raconter cette formation à travers des anecdotes, des trouvailles, des découvertes, bref tout ce qui peut étonner, surprendre quelqu’un qui s’engage dans ce monde de la cuisine et souhaite, comme moi, en savoir plus…
A vos marques ! …

11 Commentaires pour cet article

  1. VERMEULIN dit :

    Bonjour Thierry,
    Je découvre le site Radio du Goût ce matin et votre parcours ” CAP CUISINE”
    Super d’aller au bout de son rêve et bel exemple encourageant pour d’autres.
    Le site est plus qu’intérèssant par la multitude d’informations qu’il contient. Je consulterai réguliérement et j’en parlerai autour de moi.
    Nous avons été ravi de vous rencontrer cet été grâce à votre maman dans votre lieu de vie. Un lieu magnifique dont votre femme et vous avez su garder l’authenticité.
    Sincèrement.

  2. MONTLOUIS dit :

    bonjour,
    je trouve celà formidable un bel exemple d’encouragement pour tous ceux qui veulent recommencer dans la vie, car tant qu’il y a la vie il y a de l’espoir et même plus.Félicitation à tous ceux qui ont préparer ce CAP de cuisine et merci pour ce site et ce témoignage.

    A bientôt

  3. tbourgeon dit :

    Merci Vivianne pour ces encouragements.
    J’ai essayé de raconter simplement cette expérience magnifique. Depuis j’ai créé un atelier de cuisine en Périgord pour y donner des cours et étudier des recettes et les produits à placer dans La Radio du Goût.
    Cet été mon Chef (mon professeur de CAP) est venu me voir. Il était heureux et fier de savoir que tout notre groupe avait réussi.
    J’espère découvrir de nouveaux commentaires de votre part sur les contenus de ce site .
    Bien amicalement.
    Thierry

    thierry.bourgeon@laradiodugout.fr

  4. tbourgeon dit :

    Chère Michelle,
    nous avons été heureux de vous recevoir à Marot. Je m’étonne tous les jours de pouvoir vivre dans ce petit paradis.
    C’est désormais le siège de La Radio du Goût qui, je l’espère, deviendra l’un des sites incontournables pour tous ceux qui approuvent ceci:
    “la terre est décidément bien basse
    le ciel est vraiment trop haut
    il n’y a que la table qui soit à la bonne hauteur
    Amitié
    Thierry
    thierry.bourgeon@laradiodugout.fr

  5. Pepette dit :

    Bonjour Thierry

    Je fais partie de la promo septembre 2009. Nous venons de commencer les cours. Le chef, Jacques Hebert, nous a fait découvrir votre article.
    Je l’ai trouvé vraiment bien écrit et très drôle.
    Cela nous donne également une bonne idée du parcours que nous avons entrepris.
    Je peux confirmer : la blanquette est fabuleuse pour l’avoir cuisiné puis dégusté ce matin.

    Merci pour cette page de bonne humeur.

    Au plaisir de lire vos prochains articles.

  6. tbourgeon dit :

    Chère Pepette,
    cest un ravissement de vous lire. Courage. Lepreuve nest pas facile mais avec un professeur comme Jacques vous ne craignez rien. Faites moi part de votre expérience et saluez le Chef pour moi.
    Bien amicalement.
    Thierry Bourgeon

  7. stéphanie dit :

    Bonjour,

    Je participe à la prochaine formation CAP cuisine à
    FERRANDI(Septembre 2010 ADULTE).J’ai découvert votre site et vos
    commentaires tordants, j’ai encore plus hâte d’y être!! . J’ai
    reconnu mon futur chef, Jacques qui m’a reçu lors des entretiens. Je
    crois que j’ai choisis la bonne école. Merci pour votre exemple et
    votre enthousiasme.
    Bonne journée.
    Stéphanie

  8. tbourgeon dit :

    Bonjour Stéphanie,
    surtout courage. Il y a quelques moments “douloureux” mais c’est le
    plaisir qui l’emporte à chaque fois. Jacques est un chef “délicieux”.
    J’habite aujourd’hui le Périgord et il vient me voir chaque été. Je
    vous souhaite tout plein de bonnes choses.
    Bien amicalement.
    Thierry

  9. Lorraine dit :

    Bonjour!
    Merci pour votre site, cafté par Jacques Hébert, (qui soit-dit en passant, vous salue) à notre groupe d’apprentis CAP adultes pour 2011.
    Les recettes s’enchaînent (à peu près) dans le même ordre que pour vous: demain, c’est canard aux navets, mousse au chocolat. Nous en sommes déjà à la 6ème semaine, le temps file à une vitesse incroyable, j’ai pour ma part déjà rempli un cahier d’écolier à spirales rien qu’avec les TP du matin!
    Je consulte régulièrement votre rubrique “lexique” qui m’aide à anticiper sur les cours de “techno culinaire”, et me disperse sur le site au gré des recettes, ça me change du Maincent…
    Cordialement,
    Lorraine

  10. GRENON dit :

    Bonjour,
    J’ai 49 ans et je désir passe mon CAP de cuisine, j’ai déjà, mais il y a quelques années de celà, exercé le métier de boulanger viennois pendant dix ans.
    Je demeure du côté de perpignan.
    Savez-vous s’il existe lz même type de formation dans cette région.

    Cordialement
    Georges GRENON

  11. Annette dit :

    En me promenant dans votre site je suis tombée sur ce reportage. Étonnant. Je rêve de vivre la même expérience. Je pense que je vais me lancer. Je vous en reparlerai.
    Annette.

2 Trackbacks pour cet article

  1. C’est fini pour eux : CECJ, FoodGeek… mais la relève est là! dit :

    la radio du goût de Thierry Bourgeon a maintenant son site en propre et vit très bien (lire notamment ses notes sur son CAP de cuisine), pourvu que ça dure!
    http://chrisoscope.com

  2. Coupes & découpes | La Radio du Goût dit :

    [...] Voilà ce que j’écrivais, à propos des  coupes et découpes, lors de mes premières semaines à l’Ecole Ferrandi où j’ai passé mon CAP de cuisine (voir reportage): [...]


Poster un commentaire