TRUFFE: le Périgord redevient le premier producteur français!

TRUFFE: le Périgord redevient le premier producteur français!

marie en joie

la joie de Marie©TB/laradiodugout.fr

Pour la première fois depuis 10 ans, le Périgord a repris la tête des départements producteurs de la truffe noire (Tuber mélanosporum). C’est au micro de la Radio du Goût que Jean-Charles Savignac, en a fait l’annonce à Sorges en Dordogne où se tenaient la 30ème édition de la  Fête de la Truffe et son Marché.

bourgeon-savignac-2013

©laradiodugout.fr

Un cadeau du ciel!
On a assisté en effet, dit-il, à un basculement des zones productrices. La façade atlantique bénéficiant d’un bon arrosage cet été et cet automne (Dordogne, Lot, Charente…) alors que la façade méditerranéenne était frappée par la sécheresse.
Pour le Président du groupement européen Truffe et Trufficulture, la récolte française s’élèvera au total à une quarantaine de tonnes (c’était 1000 tonnes en moyenne au XIXe siècle!). Pour l’ensemble de l’Europe (avec l’Italie et l’Espagne notamment) la production est estimée à 100 tonnes ce qui reste bien insuffisant pour le marché mondial.

Jean-Charles Savignac au micro de Thierry Bourgeon

 

Un dimanche à broyer du noir

Illustration de cette bonne année pour la truffe, le marché de Sorges où il s’en est vendu plus de 50 kg dans la seule journée de dimanche.

montage marché 5 elements

un marché truffé de bonnes intentions! ©TB/laradiodugout.fr

Intronisations

RATIER FAURE

Jean-Jacques Ratier, le maire de Sorges, félicite Philippe Faure, Ambassadeur de France devenu celui de la Truffe du Périgord

C’était aussi l’occasion pour la Confrérie de la truffe d’introniser notamment comme Chevalier: Philippe Faure le président d’Atout France (VOIR PORTRAIT), le journaliste Denis Tillinac  sans oublier Danielle Mazet-Delpeuch qui fut la cuisinière de François Mitterrand et qui en a profité pour rendre hommage aux produits et aux producteurs de cette terre du Périgord qu’elle aime tant…

Danielle MAZET-DELPEUCH intronisée ambassadrice de la truffe

L’intervention de Danielle Mazet-Delpeuch avec en fond sonore, les cloches du village

 

Et au milieu des visiteurs attentifs, un autre personnage d’Etat, une Préfète gourmande  à la fête, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc qui ne perd pas une miette de ce qui se dit sur la truffe…

BAUDOIN-CLERC Anne Gaelle la prefete de la Dordogne

la Préfète de la DordogneTB/laradiodugout.fr

Délicieux supplices

La veille, en début d’après-midi, s’était déroulé, l’incontournable concours de la meilleure omelette aux truffes.

 

montage concours omelettes aux truffes

Les lauréats avec le président du concours Philippe Faure. L’omelette victorieuse et des juges appliqués dont le Prince du piment d’Espelette Ramuntxo Pochelu ©TB/laradiodugout.fr

Stéphanie Kim fait chabrol

©TB/laradiodugout.fr

Comme chaque année je faisais partie du jury désormais international puisqu’il accueillait Stéphanie Kim une journaliste gastronomique Sud-Coréenne venue sans doute s’entraîner avant les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée du Sud.

A table, elle s’était déjà précédemment familiarisée , au cours du déjeuner,  avec l’épreuve de descente du chabrol , une discipline que pratiquent ( avec modération) les champions de la soupe périgourdine.

Je peux témoigner de la douloureuse mais délicieuse épreuve subie par le jury qui a dû  déguster 25 omelettes parfumées pour cette année record!

 

 

La preuve, cette scène filmée pour Sud-Ouest par l’équipe du journal menée par mon confrère et ami Hervé Chassain

Une autre supplice nous attendait samedi soir à L’Auberge de la Truffe à l’occasion d’un dîner mémorable où pour une fois l’expression « broyer du noir » était synonyme de bonheur suprême. En entrée d’un menu tout aux truffes, la fameuse soupe VGE de Paul Bocuse.

CORRE pierre et son second

Pierre CORRE (à droite) avec son second Jérôme AUGUSTI ©TB/laradiodugout.fr

L’hommage du chef Pierre Corre à Monsieur Paul

montage menu P

brouillade, soupe et île flottante…aux truffes ©TB/laradiodugout.fr

Merci à l’accueillante commune de Sorges et à tous les bénévoles de son Comité de Fêtes

Thierry Bourgeon/janvier 2017/laradiodugout.fr

panier de truffe home

©TB/laradiodugout.fr