CORÉE DU SUD: photos souvenirs d’une gastronomie olympique

CORÉE DU SUD: photos souvenirs d’une gastronomie olympique

Les Jeux d’Hiver 2018 n’auront pas laissé que des traces dans la neige sud-coréennne…dans nos papilles aussi. L’occasion d’apprécier une gastronomie exceptionnelle, des lieux magiques, des tables conviviales, des rues pleines de saveurs…Photos, souvenirs.

Marché au poisson de Noryangjin : Plongée dans le ventre de Séoul

C’est le plus grand marché de Corée, le plus étonnant aussi, immense comme Rungis mais uniquement dédié aux produits de la mer.

grande surface poissonnerie 2

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

gros plan couple poissonnier

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

Rayon fruits de mer

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

Dans les allées pas moins de 800 stands ouverts 24h/24 proposent poulpes, homards, moules géantes, poissons et coquillages dans de petits aquariums. On y fait son marché auprès des petits vendeurs puis on apporte ses produits à l’étage où de petits restaurants les préparent pour une dégustation sur place assis en tailleur. Ce jour là, nous nous sommes régalés d’une araignée de mer cuite à la vapeur, de sashimis de saumon découpés dans le filet et d’une soupe de coques au soja. Un délice.

darnes de saumon

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

C’est au cœur de la nuit que le marché de Noryangjin bouillonne, vers 1h du matin alors que la criée bat son plein. Au milieu des cris des vendeurs, des bras tendus des acheteurs et des vrombissements des transpalettes : thons, saumons et homards s’arrachent à prix d’or. Ils iront garnir les cartes des innombrables restaurants de Séoul.

jeune vendeur de thon

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

Le Barbecue Coréen : La convivialité au cœur de la table

barbecue vu du dessus

Shirley et barbecue 2

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

C’est sans doute la spécialité coréenne la plus connue. Grands amateurs de viandes, les coréens se régalent nuit et jour dans ces restaurants de barbecue souvent ouverts 24/24. A l’intérieur, un grill rempli de braises est installé au centre des tables. On y fait griller de la viande de bœuf ultra persillée parfois marinée, des morceaux de choix qui ressemblent au bœuf waggyu japonais. Le tout s’accompagne des « banchan » des dizaines de petites coupelles garnies de crudités marinées dont le fameux kimchi, le chou au piment. Pour avoir l’air d’un vrai Coréen, il faut enrouler un petit bout de viande accompagné de crudités marinées dans une feuille de laitue fraîche, puis la tremper dans une sauce à base d’huile de sésame et de sel.

table coréenne 2

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

La cuisine de rue, est pas en reste…

femmes mangeant dans la rue

cuisine de rue piano

©J.B.Bourgeon/laradiodugout.fr

Jean-Baptiste Bourgeon/février 2018/laradiodugout.fr