Encore plus d’étoiles en Suisse

gm suisseC’est le pays d’Europe avec le plus grands nombre d’étoilés par habitant. Avec 118 restaurants étoilés dans le guide MICHELIN Suisse 2018, soit 40% de plus en dix ans, la Suisse confirme la vitalité de son offre gastronomique.
Tous les restaurants distingués de trois étoiles dans la précédente sélection conservent leur récompense cette année : Benoît Violier – Restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier, Schauenstein à Fürstenau et le Cheval Blanc by Peter Knogl à Bâle.
On notera que Franck Giovannini a été  élu début au début du mois « Cuisinier de l’année » par le GaultMillau Suisse. Une distinction qui vient confirmer le formidable travail du successeur de Benoît Violier à l’Hôtel de Ville de Crissier..

GIOVANNINI
Voir le reportage réalisé par Gault&Millau Suisse

Cette année, la nouvelle sélection du guide MICHELIN distingue de deux étoiles Einstein Gourmet, situé à St. Galle, où les chefs Sebastian Zier et Moses Ceylan, tous deux originaires d’Allemagne, proposent une cuisine créative et pleine de saveurs orchestrée dans un décor sophistiqué qui offre une vue sur la ville. Le restaurant Taverne zum Schäfli, logé dans une ravissante maison à colombages à Wigoltingen, dans le canton de Thurgovie, obtient également deux étoiles : succédant à ses parents il y a tout juste deux ans, le jeune chef Christian Kuchler propose une cuisine à la qualité et à la
précision remarquables, où chaque assiette est élaborée avec finesse et créativité.

rechte_spalte_gross

Serge Labrosse et Saverio Sbaragli, deux nouveaux chefs étoilés genevois ©la tribune de Genève

Quatorze nouveaux restaurants se voient attribuer une étoile dans la sélection 2018 du guide MICHELIN, dont The Japanese Restaurant, situé dans l’hôtel The Chedi à Andermatt (UR) et qui propose d’authentiques plats japonais, ou encore le restaurant IGNIV by Andreas Caminada situé à St. Moritz. Le chef Andréas CAMINADA, dont le restaurant Schauenstein est distingué de trois étoiles, étend à St Moritz le concept de restaurant qui lui avait déjà valu une étoile l’année précédente à Bad Ragaz : celui d’une cuisine riche en saveurs où les assiettes se partagent dans un cadre décontracté. Locanda Barbarossa à Ascona (TI), Löwen – Apriori à Bubikon (ZH), Tosca situé à Genève, La Table du 7 située dans La Chaumière by Serge Labrosse à Genève/Troinex, Stiva Veglia à Ilanz/Schnaus (GR), Weiss Kreuz à Malans (GR), Café Berra à Monthey-Choëx (VS), Regina Montium à Rigi Kaltbad (LU), Die Rose à Rüschlikon (ZH), Table de Mary à Yverdon-les-Bains/Cheseaux (VD) et Rigiblick à Zurich sont également distingués d’une étoile dans cette nouvelle sélection.

Quant à la Principauté du Liechtenstein, celle-ci accueille son deuxième restaurant étoilé avec Torkel , une maison historique logée dans les vignobles qui propose une cuisine classique.
Au total, le guide MICHELIN Suisse compte désormais 96 restaurants une étoile. il sera disponible à partir du 13 octobre au prix de 33,00 francs en Suisse, de 29,95 euros en Allemagne et de 30,80 euros en Autriche.

(Sources: Michelin/Gault&Millau Suisse/laradiodugout.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *