L’Allemagne s’impose comme un pays de haute gastronomie

L’Allemagne s’impose comme un pays de haute gastronomie

Christian Jüergens au firmament de la cuisine Outre-Rhin ©seehotel-ueberfahrt

Christian Jürgens au firmament de la cuisine Outre-Rhin ©seehotel-ueberfahrt

L’Allemagne compte onze restaurants trois étoiles, un de plus qu’en 2013, ce qui en fait le 2e pays le plus étoilé d’Europe derrière la France, selon l’édition 2014 du guide Michelin, présentée à Berlin.
C’est le chef Christian Jürgens (voir le portrait), 45 ans qui devient le tout nouveau triple étoilé allemand.
« Il a développé son propre style qui, tout en expressivité, unit à la perfection ses idées à son sens des combinaisons harmonieuses et des contrastes raffinés à une maîtrise remarquable de son art », écrit le Michelin à propos de la cuisine qu’il propose à la carte de son restaurant « Überfahrt » (La Traversée), situé sur les bords du lac de Tegernsee dans le sud de la Bavière .

Le nombre des restaurants porteurs d’une, de deux ou de trois étoiles n’a jamais été aussi élevé en Allemagne : 274 contre 255 l’an passé et 225 en 2010, selon le Michelin dont la première édition allemande date de 1910.
C’est le signe que l’Allemagne est bien « l’une des destinations les plus dynamiques » en matière de haute gastronomie, a souligné Michael Ellis, patron du célèbre petit livre rouge, lors de sa présentation.
« Aujourd’hui, les jeunes chefs en Allemagne sont en train de créer une nouvelle dynamique« , a-t-il expliqué à l’AFP. « Il y a un vrai intérêt pour l’extérieur en Allemagne, des chefs qui ont travaillé dans d’autres pays, qui intègrent des influences dans la cuisine allemande avec des produits locaux et se façonnent une vraie signature« , a-t-il ajouté.

(Sources: Guide Michelin/AFP)