Le hongrois Tamás Széll sacré meilleur cuisinier européen

Le hongrois Tamás Széll sacré meilleur cuisinier européen

winners

Sur le podium de Budapest © Etienne Heimernann

On retient son souffle et son nom: Tamás Széll. Mercredi, à Budapest, ce chef cuisiner de 34 ans a gagné le Bocuse d’Or Europe 2016, la plus prestigieuse récompense européenne qui existe dans le domaine de la gastronomie.

Il a surpassé par son talent et sa créativité 19 autres candidats en proposant un cuissot de jeune cerf grillé au charbon de bois accompagné d’épices hongroises, de champignons et de matière grasse de porc mangalicza fumé sur le thème « Forêt printanière de la Hongrie » ainsi qu’un Sterlet et langoustine légèrement salés, lustrés à l’ail des ours et au beurre noisette sur le thème du «Renouveau printanier en Hongrie ».

Décidément le Bocuse Europe ne perd pas le Nord !

L’Argent revient au norvégien Christopher William Davidsen, chef du restaurant Søstrene Karlsen (Trondheim).

Le Bronze au suédois Alexander Sjögren, chef freelance,

11 candidats européens sont désormais qualifiés pour la finale mondiale du concours qui aura lieu, à Lyon, les 24 et 25 janvier 2017. Un événement qui s’annonce d’ores et déjà historique puisqu’il révélera les nouvelles stars de la gastronomie mondiale et célébrera les 30 ans du concours créé par le pape de la haute cuisine, Paul Bocuse.

laradiodugout.fr/ 11 mai 2016.

www.bocusedor.com