MAZZIA Alexandre – Cuisinier de l’année – Gault & Millau

Alexandre Mazzia ©Gault & Millau

Alexandre Mazzia ©Gault & Millau

Déjà auréolé d’une étoile Michelin, Alexandre Mazzia a été élu, mercredi 31 octobre cuisinier de l’année du nouveau guide Gault & Millau 2019.
Il dirige, dans le quartier du Prado à Marseille, le restaurant à ses initiales: AM.
Il est né au Congo où Ses parents étaient expats, mère expert-comptable et père négociant en bois. Il déménage en France à quinze ans. Il n’est jamais revenu en Afrique, mais il en a gardé l’amer, le sucré, les épices, le fumé ou le manioc du pays de son enfance.
il s’ennuie au lycée d’horticulture de Palaiseau (Essonne), chez les jésuites. Il file en cuisine (comme sa grand-mère à l’île de Ré). Mais à mi-temps, puisqu’il est basketteur e haut niveau. Il arrête le sport à vingt-sept ans.Il sera formé auprès du pâtissier Pierre Hermé, d’Alain Passard, Michel Bras, Pierre Gagnaire et Martín Berasategui.
Côme de Cherisey, le patron du guide jaune, réputé pour dénicher les talents, parle d’un artiste « à fleur de peau ». Le guide l’a d’ailleurs dans la peau. Avant «cuisinier de l’année», Mazzia fut ainsi «grand de demain» en 2015 et titulaire d’une bourse du Gault&Millau pour l’aider à démarrer sa propre affaire en 2014.
« On ne sort pas indemne de chez Alexandre Mazzia : 10 % pleurent d’émotion, 10 % détestent, 80 % aiment ou adorent », résume Côme de Chérisey qui ajoute à l’AFP: « Le cuisinier de l’année est un cuisinier qui a une trajectoire en progression constante et encore du potentiel sous les pieds. (…) Avec Alexandre, nous avons choisi d’honorer la création gastronomique française. C’est le rôle de Gault & Millau qui prend des risques pour aller débusquer des chefs qui vont pousser très loin leur créativité »
Au titre de cuisinier de l’année, Alexandre Mazzia succède à Jean Sulpice de l’Auberge du Père Bise à Talloires, près d’Annecy, dans l’est de la France.
Dans les autres catégories, Sandro Micheli (Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris à Monaco) a été désigné pâtissier de l’année et Tomy Gousset, jeune chef d’origine cambodgienne, en tête de Hugo & Co à Paris, obtient le trophée Bistrot 2019. Hakim Gaouaoui, propriétaire de plusieurs restaurants dans le Nord parisien et qui vient de racheter Ma Cocotte à Saint-Ouen est sacré entrepreneur de l’année. Denis Courtade de Restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris est sacré « directeur de salle 2019 ». Maxime Valéry (La Vague d’or à Saint-Tropez) et Baptiste Cavagna (Le Grand restaurant à Paris) sont « sommeliers 2019 ».

laradiodugout.fr/ octobre 2018
AM par Alexandre Mazzia
9 rue François Rocca
13008 Marseille, France

www.alexandremazzia.com
+33(0)4 91 24 83 63
chef@alexandremazzia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *