ROLLAND Michel, œnologue de naissance

ROLLAND Michel, œnologue de naissance

Michel Rolland lors d'un dégustation ©DR

Michel Rolland réalise des assemblages dans son laboratoire, à Pomerol. ©DR

Michel Rolland est le président d’honneur du Comité de dégustation de la Cité du Vin, qui ouvrira ses portes le 1er juin à Bordeaux. En tant qu’œnologue et consultant, son objectif est de sans cesse améliorer la qualité du vin. Mais cette passion est avant tout une histoire de famille.

Issu d’une famille de vignerons, Michel Rolland voit le jour en 1947, à Pomerol. Son parcours était tout tracé : « on ne m’a jamais demandé si je voulais faire autre chose qu’œnologie », se souvient-il. S’il a depuis déménagé à Bordeaux, son laboratoire se situe toujours à Pomerol.

Mais il en sort rapidement pour se lancer comme consultant. Il goûte les vins d’environ 250 châteaux, afin d’améliorer la qualité de leur production. « On conseille des petits crus comme des grands crus, en fait les châteaux m’importent peu », assure-t-il. Ce qui l’intéresse c’est l’enthousiasme des gens qui sont derrière le vin, « pas l’argent ni le lieu ». « Imaginez un médecin qui ne soignerait que les riches, ce ne serait pas très politiquement correct ! », plaisante l’œnologue. « Alors si quelqu’un m’appelle pour six hectares de bordeaux au fin fond de l’Entre-deux-Mers, avec une vrai volonté de faire du bon vin, bien sûr que j’y vais ! ». Une fois sur place, Michel « discute, essaie de comprendre le terroir, le type de vin, l’année… ». Puis il déguste le cru avec les équipes des propriétés, avant de décider «  tous ensemble » d’un assemblage de cépages.

Michel Rolland a deux passions dans la vie : le golf et le vin. « La dégustation, on ne me force pas, c’est un vrai bonheur », raconte l’œnologue, qui assure avoir autant de plaisir a faire une bonne dégustation qu’une partie de golf.

Retrouvez Michel Rolland dans notre dossier consacré à la Cité du Vin de Bordeaux.

Amélie Petitdemange. Avril 2016/laradiodugout.fr