Rungis lance la fête de la gastronomie

Rungis lance la fête de la gastronomie

des ministres et des chefs à Rungis

des ministres et des chefs à Rungis ©I.Monrozier/laradiodugout.fr

Rungis a lancé ce matin en grande pompe la 7 ème édition de la Fête de la gastronomie.
Stéphane Layani, Le PDG de la Semmaris qui gère le MIN, le Marché d’Intérêt National, accueillait pour cela deux ministres Bruno le Maire et Stephane Travert, des journalistes, des professionnels, des chefs et plus simplement des particuliers….500 personnes qui ont pu suivre une visite guidée des pavillons…

Parmi les plus spectaculaires, le pavillon des carcasses, le secteur phare de Rungis où la grande distribution ne met pratiquement pas les pieds. Ici ce sont les bouchers traditionnels et les grands chefs qui viennent s’approvisionner car on n’y vend que de la viande d’excellente qualité. A 60 % de la viande qui provient de France, mais il faut aller chercher ailleurs le meilleur aussi pour assurer en toutes saisons une qualité identique.
La carcasse est vendue entière, en demi ou en quart.

lepavillon des carcasses ©I.Monrozier

le pavillon des carcasses ©I.Monrozier/laradiodugout.fr

Rungis a laissé libre son accès jusqu’à 15 H, (normalement, il faut acquitter un droit de péage), pour permettre aux curieux de venir se promener et déjeuner. Christian Etchebest y a installé par exemple, un de ses restaurants, la cantine du Troquet dans le nouveau pavillon consacré aux produits au Bio. Un pavillon à l’architecture remarquable, le bâtiment « D6 ».
Certains bistrots affichent qu’ils proposent de la nourriture bio. Dans le temple de la nourriture roborrative, cela peut faire sourire..
Le chef de l’Elysée, Guillaume Gomez était à Rungis ce matin. Ecoutez ce qu’il en pense.

Guillaume Gomez et le Bio

 

Isabelle MONROZIER/ septembre 2017/laradiodugout.fr