La Radio du Goût a aimé: la cuisine japonaise à la sauce Duteil

Plats et saké comme si vous y étiez avec les photos prises au Japon par notre collaborateur Christian Duteil…

photos japon duteil

« Les ingrédients doivent être très frais et cuits séparément pour préserver leur goût et leur couleur. A chaque saison correspond une couleur qui se retrouve même sur le kimono de la maîtresse de maison ou de la serveuse et une matière (bois, laque, verre, bambou) pour le service de table. Les plats contiennent souvent du riz (gohan), des nouilles (rãmen, soba, udon selon le type de farine utilisée) et bien sûr du poisson (sakana) le plus souvent cru. Selon les circonstances et les inspirations du chef, algues (wakame) et tofu et autres condiments sont utilisés pour agrémenter et personnaliser les plats. Les assaisonnements sont le wasabi (pâte de raifort), le vinaigre de riz (su), un mélange d’épices (shichimi), la moutarde (le karasi) et des feuilles parfumées de shiso. Des reproductions « kitsch » en plastique dans la vitrine aident à passer commande sans trop de surprises désagréables.
Le fameux bœuf de Kobé est grillé sur des plaques d’acier, il est cher et ne fait pas partie des plats quotidiens sauf dans les restaurants spécialisés. Sashimi (émis de poisson) et sushi (lame de poisson cru posé sur un canapé de riz) avec le choix des légumes, des céramiques et des ingrédients, tout concourt à assurer une esthétique culinaire fort riche et attractive.
Thé et saké (nihon shu) accompagnent en général le repas ».

Christian Duteil au Japon/ avril 2017. pour laradiodugout.fr

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *