180°C N°24, un numéro d’été qui croustille

couv 180°C été 2021La rédaction, de cette revue des libres mangeurs, a raison d’être fière de vous présenter ce nouveau numéro 100% été à dévorer dès le 17 juin en librairie.

Un menu constillant

« Dossier particulièrement craquant dans ce nouveau numéro de la revue, «le pain retrouvé» ! Véritable emblème de l’alimentation à la française, même si sa consommation a baissé, le pain semble réenchanter de nouveau, notamment grâce au métier qui se veut en pleine mutation. Afin de mieux comprendre le phénomène, on vous propose un Grand entretien avec Roland Feuillas, qui a su fédérer semanciers, paysans, meuniers et boulangers autour d’une vision forte : «la rusticité, c’est la modernité absolue». Dans notre rubrique Le torchon brûle, on vous explique tout de l’emprise exercée par les minotiers sur les boulangers ou comment on en est arrivé à industrialiser le pain. Nous ferons également le point sur le pain home-made, phénoméne qui a explosé à l’occasion du 1er confinement. Une halte près de Rennes pour y découvrir un maître du pain de campagne à l’ancienne, ambiance zen garantie avant d’aborder un épineux dossier sur la qualité des blés, ceux standardisés, génétiquement sélectionnés pour leur force boulangère mais dépendants des produits phytosanitaires… Et ces blés dits anciens offrant une palette de biodiversité pour raconter l’histoire de leur territoire. Au programe également, mais dans un tout autre registre, rencontre dans Le Perche avec Guillaume Foucault, un chef qui met en musique dans son restaurant gastronomique toutes les richesses enfouies et insoupçonnées de ce territoire. Un héritage culinaire consacré à l’inclassable Jean Bardet et bien sûr, toutes les inimitables recettes de saison proposées dans les rubriques Home-made, Divin quotidien et autres…

À découvrir entre autres, au fil des 192 pages toujours sans publicité de ce nouveau numéro:

. Dans l’Aisne, la ferme de Moyembrie accueille des condamnés proches de la fin de leur peine. Ils viennent, pendant quelques mois, préparer leur reconversion en travaillant la terre, en élevant des animaux, dans un projet collectif qui les aide à se reconstruire.
. Fenouil, abricots, munster, tellines, framboises et figues sont au menu de notre marché d’été, autant de beaux produits escortées de leurs recettes inédites 100% imaginées, testées, réalisées, validées et dévorées par la rédaction 180°C.

. Être fier de ses racines est une chose, les mettre en musique dans un restaurant gastronomique en est une autre. Le chef Guillaume Foucault a réussi le pari de valoriser un territoire, Le Perche, qui ne se savait pas aussi riche et varié, et des hommes qui jamais n’auraient pensé que ces trésors enfouis puissent faire palpiter le coeur d’un chef.
. Troisième producteur mondial de caviar derrière la Chine et l’Italie, la France renoue avec son glorieux passé du début du xxe siècle quand l’esturgeon sauvage abondait dans le Sud-Ouest, avant de disparaître. Aujourd’hui, si l’Aquitaine est de nouveau une place forte de l’élevage d’esturgeon, la Sologne n’a pas dit son dernier mot.

Sans oublier nos incontournables rubriques : Bistronomie avec au menu les recettes du Garde Temps à Paris, emmené par le chef Pierre Siewe. Un Botanique mais pas trop consacré à l’artichaut. Le divin quotidien de Delphine, et ses recettes 100% été, les recettes du Home-made 180°C… »

juin 2021/L’équipe de 180°C pour laradiodugout.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *